samedi 5 mai 2012

99 - LES LARMES DU POETE ... (NOTES DE LECTURE - LES ERRANCES DE SWEENEY - SEAMUS HEANEY)


Découvert chez un caviste local et choisi par une raison absurde, le nom, ce whisky irlandais. Je n'ai rien à ajouter à ce qui y est dit, si ce n'est que je l'estime très bon. Profond, rond, solaire (les céréales ?) .

A savourer en (re)lisant 
 

dont je choisis quelques vers de circonstance.



Ne semble plus être disponible chez les libraires.
D'occasion on peut le trouver à ce jour ici ou, mieux, .
Neuf en 1995 il coûtait 79 francs français.
Pour tout savoir sur Seamus HEANEY.

-=-=-=-=-

Je bois dans ce verre à la santé de celui qui me l'a offert.


-=-=-=-=-

Le reste du flacon sera offert demain en libation au départ espéré de celui qui a denié offrir tout espoir et tenté de voir se lever chaque jour un "matin brun".

VAE VICTIS.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire